• 10 Avenue Habib Bourguiba Imm Zephyr B 3-1, 2080 Ariana , Tunisie
  • Mon - Sat 8.00 - 18.00.

Une gélule minceur qui remplit l’estomac

La Food and Drug Administration (FDA), l’agence du médicament américaine vient d’approuver Plenity, un dispositif de perte de poids qui sera commercialisé pour les personnes obèses et en surpoids.
Une gélule qui une fois ingérée gonfle dans votre estomac pour vous faire ressentir rapidement la satiété. C’est en substance le principe de Plenity, une pilule minceur qui vient de recevoir le feu vert de la FDA pour arriver sur le marché américain. La société Gelesis a développé cette gélule à destination des personnes qui veulent perdre du poidset prévoit de la vendre aux patients en situation d’obésité (indice de masse corporelle, IMC égal ou supérieur à 30) et en surpoids (IMC égal ou supérieur à 25)
Comment une simple gélule peut vous donner une sensation d’estomac plein sans avoir trop mangé ? Plenity s’avale avec de l’eau environ une demi-heure avant un repas, décrit le site Forbes. Le traitement se compose de cellulose (substance présente dans les plantes) et d’acide citrique qui forment une matrice d’hydrogel en trois dimensions. Une fois dans votre estomac, la matrice se libère et absorbe l’eau comme une éponge. Elle est capable de gonfler 100 fois de volume de façon à occuper pleinement l’espace dans l’estomac et à vous remplir, donnant l’impression d’avoir l’estomac rempli. Ce subterfuge a pour effet de réduire la quantité de nourriture absorbée. Avec la digestion, Plenity termine son parcours dans les selles…
UNE PERTE DE POIDS AVÉRÉE APRÈS SIX MOIS
Cette autorisation de mise sur le marché de la FDA intervient après la publication de résultats suggérant une relative efficacité de cette gélule. L’étude, parue dans la revue Obesity, a été menée auprès de 436 participants à l’IMC compris entre 25 et 40. Les volontaires ont reçu ce traitement ou un placebo. Tous ont suivi un régime hypocalorique et pratiqué en parallèle une activité physique modérée pendant six mois. Au terme de l’expérience, “le groupe Plenity” a perdu plus de poids (6.4% du poids corporel) que le groupe placebo (4.4 %).
Les patients atteints de prédiabète ou de diabète de type 2 (non traités avec des médicaments) qui avaient pris Plenity ont eu tendance à perdre 10% ou plus de leur poids corporel par rapport à ceux ayant pris un placebo.
Faut-il voir en Plenity une méthode minceur miracle ? D’aucuns font preuve de scepticisme. L’étude n’a pas été menée sur le long terme, or on sait que l’effet yoyo est fréquent chez les personnes ayant suivi un régime ou ayant réduit drastiquement leur alimentation.
Des professionnels de la nutrition avanceront que pour éviter la reprise des kilos perdus et mincir durablement, il est plus efficace de revenir à une alimentation équilibrée et de faire du sport.
Les détracteurs de Plenity regretteront aussi qu’il faille s’en remettre à une gélule pour tromper son estomac et moins manger. Ecouter ses signaux de satiété n’est-elle pas finalement une méthode plus naturelle et efficace ?

Laisser un commentaire

Hi, How Can We Help You?