• 10 Av H Bourguiba Imm Zephyr B 3-1 , 2080 Ariana ,Tunisie
  • 9h-16h, du lundi au vendredi

Boiron estime que le laboratoire serait tout simplement « voué à la fermeture »

Déremboursement de l’homéopathie : Boiron craint pour ses emplois


Le 29 avril, les 32 salariés du Laboratoire Boiron de Reims ont manifesté leur opposition au déremboursement de l’homéopathie, évoqué ces derniers mois. Une telle décision entraînerait, selon eux, la fermeture du site et la fin de leurs emplois.

Deux jours avant la fête du travail, les 32 salariés du Laboratoire Boiron de Reims ont manifesté avec conviction en blouses et avec leur banderole : « Sauvons l’homéo et nos emplois ». Alors que la Haute Autorité de santé (HAS) doit donner son avis en juin, pouvant aboutir au déremboursement de l’homéopathie, Boiron estime que le laboratoire de Reims serait tout simplement « voué à la fermeture » si une telle décision était prise. Une inquiétude justifiée par le fait que les commandes passées à Reims concernent « essentiellement des produits remboursés », comme a tenu à le rappeler Catherine Richard, pharmacienne et directrice du site.

Si les salariés de Reims sont déjà passés à l’offensive, ils ne sont pas les seuls employés du groupe à s’inquiéter pour l’avenir de leur travail. Selon les estimations de Boiron, qui emploie environ 2 500 personnes en France, plus de mille postes seraient menacés.

Source

Laisser un commentaire