• 10 Avenue Habib Bourguiba Imm Zephyr B 3-1, 2080 Ariana , Tunisie
  • Mon - Sat 9.00 - 13.00.

TUNISIE : LE PROFIL COMMERCIAL

Les chiffres du commerce international

Le commerce extérieur de la Tunisie représente 94% de son PIB (Banque mondiale, dernières données disponibles). La fabrication de fils et câbles continue d’être la principale industrie exportatrice de la Tunisie (13,3% de toutes les exportations), suivie par les textiles, les sous-produits pétroliers, l’huile d’olive, les pièces de véhicules et les plastiques. Les produits d’hydrocarbures constituent de loin les principales importations de la Tunisie, suivis des véhicules, des appareils électriques, du blé, des transports et des voyages (données Comtrade).

L’Union européenne est le principal partenaire commercial de la Tunisie, représentant 67,5% de ses exportations et 44,2% de ses importations. Au niveau des pays, les exportations sont principalement dirigées vers la France (24,1%), l’Italie (18,4%), l’Allemagne (12,8%), l’Espagne (4,1%) et la Libye (3,9%) ; tandis que les importations proviennent principalement d’Italie (13,5%), de France (11,4%), de Chine (10,4%), d’Allemagne (6,5%) et de Turquie (5,4%). La Tunisie a poursuivi une politique active de renforcement de ses échanges avec le reste de l’Afrique. À cet égard, la Tunisie a signé un nouvel accord de coopération commerciale avec le Ghana en 2019. La même année, le Parlement tunisien a ratifié l’adhésion officielle du pays au Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA, une zone commune de libre-échange avec vingt États membres s’étendant de la Libye au Swaziland). En outre, la Tunisie cherche à rejoindre la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et est signataire de la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA). Cliquez ici pour une liste des ALE signés par la Tunisie.

La balance commerciale de la Tunisie est structurellement négative : selon la Banque mondiale, le déficit s’élevait à environ 10,1% du PIB en 2021. La même année, les exportations ont atteint 16,6 milliards de USD (+20,8%), les importations augmentant à un rythme similaire (+ 22,5 %), pour un total de 22,5 milliards de USD. Concernant les services, les exportations se sont établies à 2,7 milliards de dollars contre 2,5 milliards de dollars d’importations (+26,5% et +18,9% en glissement annuel, respectivement). Selon les derniers chiffres de l’Institut National de la Statistique, en 2022, les exportations ont progressé de +23,4% pour atteindre 57,5 ​​milliards TND (environ 18,8 milliards de USD). Quant aux importations, elles ont augmenté plus rapidement (+31,7%) et ont atteint 82,7 milliards de TND (environ 27,1 milliards de USD). En conséquence, le déficit commercial s’est aggravé passant de 16,2 milliards de DT en 2021 à 25,2 milliards en 2022. La même année, le taux de couverture a perdu 4,7 points par rapport à l’année 2021 pour atteindre 69,5%.

Valeurs du commerce extérieur20182019202020212022
Importations de biens (millions USD)22.69821.56418.36022.48626.656
Exportations de biens (millions USD)15.53514.93313.79916.68918.561
Importations de services (millions USD)3.2163.0472.2342.7933.280
Exportations de services (millions USD)3.8554.1742.1832.9334.478

Source : World Trade Organisation (WTO), Dernières données disponibles.

Indicateurs du commerce extérieur20182019202020212022
Commerce extérieur (en % du PIB)103,9102,384,294,4107,4
Balance commerciale (hors services) (millions USD)-6.045-5.498-3.535-4.665n/a
Balance commerciale (services inclus) (millions USD)-5.406-4.372-3.586-4.526n/a
Importations de biens et services (croissance annuelle en %)2,5-8,4-16,610,99,5
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %)4,6-4,2-20,011,85,9
Importations de biens et services (en % du PIB)58,456,446,352,259,2
Exportations des biens et services (en % du PIB)45,546,038,042,148,2

Source : World Bank, Dernières données disponibles.

Prévisions du commerce extérieur20232024 (e)2025 (e)2026 (e)2027 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %)7,00,91,93,53,5
Volume des importations de biens et services (variation annuelle en %)4,24,63,04,53,6

Source : IMF, World Economic Outlook, Dernières données disponibles.

Note : (e) Donnée estimée

PRINCIPAUX PAYS PARTENAIRES

Principaux clients
(% des exportations)
2022
France22,3%
Italie16,8%
Allemagne12,9%
Espagne4,5%
Royaume Uni2,5%
plus de pays41,0%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2022
Italie14,6%
Chine10,5%
France10,4%
Turquie6,1%
Algérie6,0%
Voir plus de pays52,5%

Source : UN Comtrade Database, Dernières données disponibles.

PRINCIPAUX PRODUITS ÉCHANGÉS

18,6 Mds USD de produits exportés en 2022
Fils, câbles isolés, y.c. les câbles coaxiaux, à…12,8%
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux4,6%
Huile d’olive et ses fractions – obtenues, à…4,3%
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux …3,3%
Costumes ou complets, ensembles, vestons,…3,2%
Voir plus de produits71,8%
26,7 Mds USD de produits importés en 2022
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux …8,8%
Gaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeux6,0%
Froment [blé] et méteil3,3%
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux3,0%
Voitures de tourisme et autres véhicules…2,8%
Voir plus de produits76,2%

Source : UN Comtrade Database, Dernières données disponibles.

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

Principaux services échangés

2,3 Mds USD de services exportés en 2020
Voyages 36,81%
Transports 24,45%
Autres services aux entreprises … 8,34%
Bâtiment et travaux publics 8,25%
Services fournis / reçus des…5,70%
Services de communication 5,02%
Services informatiques et d’information 4,72%
Services d’assurance 3,04%
Services financiers2,63%
Redevances et droits de licence0,78%
Services culturels et relatifs aux.0,24%
2,3 Mds USD de services importés en 2020 
Transports 48,21% 
Voyages 16,11% 
Services fournis / reçus des..8,35% 
Bâtiment et travaux publics 8,04% 
Services d’assurance 6,72% 
Autres services aux entreprises … 3,64% 
Services financiers3,50% 
Services informatiques et d’information 2,54% 
Services de communication 1,66% 
Redevances et droits de licence0,77% 
Services culturels et relatifs aux… 0,45% 

Source : Département des statistiques des Nations Unies, Dernières données disponibles.

LE SYSTÈME DE CHANGE

La monnaie locale

Dinar tunisien (TND)

Le régime de change

Régime de change flexible depuis l’application de la loi du 3 mai 1993 modifiant le 1er article du code des changes.

Le niveau d’instabilité de la monnaie

Au regard de l’évolution des deux dernières décennies, la dépréciation du dinar a tendance à prendre une dimension structurelle et à lui conférer le statut de monnaie faible. Depuis 2001, le dinar s’est ainsi déprécié à un rythme moyen de 5 % par an avec une pointe de 8,6 % en 2003 et une baisse de 4,1 % en 2005. Cette dépréciation est perceptible à travers la hausse croissante des prix des voitures « populaires » importées en euro. Par rapport au dollar, le dinar s’est déprécié à un rythme beaucoup plus rapide (-9,6 %).

Taux de change au 04/01/2024 :

1 TND = 0,3228 USD, 1 USD = 3,0980 TND
1 TND = 0,2954 EUR, 1 EUR = 3,3852 TND

Indicateurs monétaires20162017201820192020
Dinar tunisien (TND) – Taux de change annuel moyen pour 1 EUR2,292,733,123,263,21

Source : World Bank, Dernières données disponibles.

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales

Membre de l’Organisation Mondiale du Commerce
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d’extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d’ozone
Signataire de l’Accord de Wassenaar sur le contrôle à l’exportation des armes conventionnelles et des biens et technologies à double usage
Signataire de l’Accord international sur le café

La coopération économique internationale

La Tunisie est membre des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES), CCI, Fonds monétaire arabe (FMA), OMC, G-77, Ligue arabe, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe la Tunisie, cliquez ici. L’adhésion de la Tunisie aux organisations internationales est également présentée ici.

Free Trade Agréments

La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par la Tunisie peut être consultée ici.

Membre de la convention sur les admissions temporaires et utilisation des carnets ATA

Non

A titre de rappel, ATA est un système permettant le libre mouvement des marchandises et leur admission temporaire. Les marchandises sont accompagnées d’un document unique dénommé carnet ATA qui est régi par des accords internationaux.

Membre de la convention TIR

Non

A titre de rappel, la convention TIR et son régime de transit contribue à faciliter les transports internationaux, notamment le transport routier, en Europe, au Moyen-Orient, mais aussi dans le reste du monde, tel qu’en Afrique et en Amérique Latine.

Les documents d’accompagnement à l’import

L’importation est effectuée sous couvert d’un certificat d’importation qui doit être domicilié auprès d’une banque intermédiaire agréée sur la base d’une facture pro forma. La durée de validité de ce certificat d’importation est de 6 mois.
L’exportation en vente ferme avec paiement d’un montant supérieur à 200D est effectuée sous couvert d’une facture définitive qui doit être domiciliée auprès d’une banque intermédiaire agréée. Ces opérations sont réalisées entièrement par voie électronique.

Les zones franches

La Tunisie possède des zones franches, officiellement appelées « Parcs d’activités économiques », à Bizerte et Zarzis. Les zones franches sont gérées par des entreprises privées, mais les terrains appartiennent à l’État. Les entreprises établies dans les zones franches sont exonérées d’impôts et de droits de douane et bénéficient de transactions en devises sans restriction, ainsi que de l’entrée en Tunisie, en franchise limitée, d’intrants destinés à être transformés et réexportés.

Pour plus d’informations

Direction Générale des Douanes
Ministère du commerce et de l’artisanat

Les barrières non-tarifaires

Bien que la Tunisie ait libéralisé son régime des importations dans le cadre de ses négociations avec l’OMC, un certain nombre de restrictions existent encore. Ainsi environ 3% des marchandises nécessitent une licence d’importation (produits agricoles, automobiles, textiles) délivrée par le Ministère du Commerce. Il existe également quelques quotas, notamment pour des biens de consommation entrant en compétition avec l’industrie locale. Afin d’obtenir ces licences, un certain nombre de documents sont requis, comme le contrat commercial (ou tout autre document équivalent), ainsi que des informations sur les contractants, les produits, l’origine et la provenance. Les licences sont en principe valables 12 mois à compter de la décision du Ministère du Commerce, qui peut toutefois réduire cette durée pour certains produits (mais elle ne peut jamais être inférieure à 2 mois). La licence peut être utilisée partiellement. Elle n’est pas transférable.

L’industrie pharmaceutique est protégée. Toutes les importations de produits pharmaceutiques sont contrôlées par le Centre de pharmacie. Les produits agricoles en provenance des pays arabes et de l’Afrique du Nord bénéficient de tarifs préférentiels.

Les secteurs pour lesquels un différend a été enregistré auprès de l’OMC

Agriculture, agroalimentaire, industrie.

L’évaluation de la politique commerciale

La Tunisie et l’OMC
Barrières aux échanges, répertoriées par l’UE

Les normes

L’insertion dans le réseau international de normalisation

International Standard organization (ISO)

L’obligation d’utiliser des standards

A ce jour, environ 1.500 entreprises ont déjà adopté la démarche ISO.

La classification des normes



Institut national de normalisation et de propriété industrielle (NT)
Organisation internationale de normalisation (ISO) 9001

L’évaluation du système de standardisation

Les produits tunisiens ne sont pas tous normalisés, le consommateur tunisien n’est pas encore sensible aux produits satisfaisant les normes internationales, malgré quelques efforts publicitaires dans ce domaine.

La consultation des normes on-line

Le catalogue ISO
Le catalogue NT

Les organismes de certification

Coopération internationale pour l’accréditation des laboratoires

Hi, How Can We Help You?