• 10 Avenue Habib Bourguiba Imm Zephyr B 3-1, 2080 Ariana , Tunisie
  • Mon - Sat 9.00 - 13.00.

Etude et Gestion des projets

Pharma Consult est spécialisé dans la création des entreprise et la gestion des projets pharmaceutiques

Etude et Gestion des projets  

Nous fabriquons vos compléments alimentaires
&
Nous vous accompagnons et vous conseillons dans toutes les phases de votre projet.

L’équipe
Une équipe jeune et dynamique
Constituée d’une vingtaine de personnes (scientifiques, qualiticiens, acheteurs, opérateurs techniques), nous travaillons à la réalisation de vos projets. Notre Cabinet PHARMA CONSULT regroupe de nombreuses compétences pour vous accompagner dans les différentes phases de votre projet.

Notre savoir-faire
PHARMA CONSULT Créateur de compléments alimentaires depuis plus de 3ans
Nous vous apportons tout notre savoir-faire et toute notre expertise pour le sourcing de vos ingrédients, la formulation de vos compléments alimentaires, la fabrication et le conseil réglementaire.

Nos clients
Votre satisfaction au coeur de nos objectifs
La satisfaction du client final est aussi la notre, de ce fait nous travaillons avec vous en toute transparence et vous informons en temps et en heure du suivi de vos commandes : accusé de réception, confirmation des délais, suivi des aléas éventuels, confirmation des départs de livraison. Nous sommes bien entendu à l’écoute de vos remarques pour nous améliorer.

Marché et Distribution en Afrique Francophone 
Les compléments alimentaires : un marché en pleine croissance
Le marché des compléments alimentaires continue de croître de manière significative pour atteindre, en France et en 2020, un volume d’affaire de plus de 2,1 milliard d’euros en France. De nombreux circuits de distribution sont représentés : pharmacies, parapharmacies, boutiques spécialisées, vente directe, Internet, GMS…

Opportunités
Pour réussir la mise sur le marché de vos produits, nous vous aidons à :
Rechercher des ingrédients de qualité, innovants et tendances en adéquation avec la réglementation en vigueur
Formuler un complément alimentaire afin qu’il réponde aux exigences de vos clients (efficacité, propriétés organoleptiques)
Fabriquer un complément alimentaire de qualité et fidèle à votre cahier des charges.

Votre produit
Les ingrédients
Indispensables à la réussite de votre projet, le choix de vos ingrédients fonctionnels (extraits de plantes, vitamines et minéraux, molécules spécifiques) confèrera à votre produit toute sa valeur ajoutée. PHARMA CONSULT vous propose un sourcing aussi bien diversifié que compétitif.
La formes galénique :
Gélules, comprimés, sticks, PHARMA CONSULT vous propose de nombreuses formes galéniques. La forme galénique sélectionnée doit répondre à la demande de votre marché ainsi qu’aux contraintes de formulation.
Le conditionnement :
Piluliers, blisters, étuis, PHARMA CONSULT offre une large gamme de conditionnement (types, couleurs, tailles)
L’étiquetage :
Support essentiel de votre communication, l’étiquetage répond à une réglementation particulière en termes d’allégations santé. PHARMA CONSULT vous propose également de vous accompagner dans ce domaine

Chez PHARMA CONSULT Développement, nous sommes spécialistes de la nutrition santé. Depuis nos 3 sites basés en Tunisie et Algérie , nous concevons et fabriquons des produits de multiples formes galéniques poudres, semi-liquides et liquides.

Nous ne vendons pas de l’innovation, nous sommes novateurs par essence.
Depuis nos débuts, nous avons toujours été précurseurs dans le développement de nouveaux produits mais aussi dans nos process industriels. Pour aller encore plus loin dans cette démarche, PHARMA CONSULT devient éclaireur de nouvelles tendances nutrition. A la manière d’une agence de prospective, nous associons veille et analyse pour mieux appréhender le futur. Nous voulons capter l’innovation dès ses prémices et anticiper les nouveaux comportements susceptibles d’émerger

Vous êtes un laboratoire pharmaceutique et vous aimeriez vous attaquer au marché de la nutraceutique ? Ou alors vous l’avez expérimenté et le succès ne fut pas celui escompté ? Pourtant, et particulièrement si vous êtes déjà actif sur l’OTC, cette stratégie de stretching nous semble clairement légitime et on vous le soutient en 3 points clé !

1. RENTABILITE : les compléments alimentaires, un marché porteur
Comme nous le décrivions dans l’article Pourquoi les investisseurs ont-ils de l’appétit pour la nutrition-santé ?, le marché des compléments alimentaires est dynamique et ce, depuis plusieurs années. En France, il a généré 1,8 Md € de ventes en 2017, soit +5,8 % vs 2016 et +87,7 % vs 2010. Dans le Monde, on observe la même tendance : évalué à 45 Mds € en 2003, le marché s’élevait à 103 Mds € en 2015 et devrait atteindre 212 Mds € en 2025 [1] ; soit une progression supérieure à 300 % en 20 ans ! Dans ce contexte, l’Europe de l’Ouest est le 3ème marché avec 14,4 % des parts de marché, derrière l’Asie et les Etats-Unis.
Les compléments alimentaires représentent un réel vecteur de croissance pour les pharmacies qui restent leur principalpoint de ventes : 52 % des achats s’y pratiquent. Ainsi, en 2016, les compléments alimentaires et médicaments OTC ont participé à plus de 25 % de leur croissance [2] ! Et les laboratoires pharmaceutiques qui ont lancé leurs propres gammes de compléments alimentaires sont de plus en plus nombreux : Biocodex, Mylan, Sanofi, Therabel…
Même si on observe une belle progression de la GMS et de la parapharmacie, la pharmacie reste associée au conseil du professionnel de santé, qui connait les médicaments et par extension, pour le consommateur, les compléments alimentaires. En développant des compléments alimentaires, vous favorisez le conseil au comptoir par le pharmacien, et la prévention de certaines pathologies.
Ainsi, quoi de plus logique pour un laboratoire pharmaceutique, déjà partenaire des professionnels de santé, reconnu sur ses aires thérapeutiques, de proposer des compléments alimentaires ? Vous avez toute leur attention et leur confiance.

2. PRISE DE CONSCIENCE : les consommateurs, avertis et actifs pour leur santé
77 % des consommateurs veulent davantage contrôler les décisions liées à leur santé [3], notamment par la possibilité de choisir en toute connaissance de cause leurs solutions. Dans ce sens, 73 % souhaitent au moins une information claire telle que la qualité, l’efficacité ou la composition [2] : plus d’1 Français sur 3 souhaite des informations sur l’efficacité des compléments alimentaires. [3]
En termes de composition, la naturalité est une attente forte qui se confirme dans tous domaines et les compléments alimentaires n’y échappent pas : ceux à base de plantes contribuent pour 56 % à la croissance en France [4]. De manière plus générale, les compléments alimentaires bénéficient davantage de cette image naturelle, contrairement aux médicaments perçus comme plus « chimiques ».
Brian McNamara, PDG de GSK Consumer Healthcare, croit en l’intérêt des consommateurs pour les compléments alimentaires : « Les soins de santé aux consommateurs sont une excellente activité : des personnes qui prennent mieux leur santé en main, une population vieillissante et une classe moyenne en plein essor : il reste encore beaucoup d’opportunités pour stimuler la croissance en innovant et en répondant aux besoins non satisfaits des consommateurs. » [5].
D’ailleurs, entre 2007 et 2015, le taux de pénétration des compléments alimentaires est passé de 20 % à 29 % chez la population adulte en France !

3. DEMOCRATISATION : la nutraceutique, des codes de plus en plus « food »
Au-delà de la quête d’autonomie du consommateur dans ses choix de santé, on peut également expliquer le dynamisme des compléments alimentaires par les mesures de déremboursement de nombreux médicaments et de segments entiers, ainsi que par l’aura du marché des aliments santé (2 fois supérieur à celui des compléments alimentaires).
En effet, ce dernier étant relativement mature, il a tendance à « déborder » vers les compléments alimentaires qui s’inspirent de plus en plus de l’univers alimentaire pour intégrer le quotidien des consommateurs, particulièrement en termes de galénique. Les matrices alimentaires permettent effectivement de :
Contourner l’appréhension liée aux gélules ou comprimés,
Sortir de l’aspect médical avec une notion plus plaisir,
Faciliter la prise et l’observance par certains profils comme les enfants et les seniors.
Les gummies sont un excellent exemple : plus molles et proches du bonbon, elles sont plus faciles à administrer par les parents et à prendre par les enfants. Citons celles de Madia Bio Kids et sa gamme complète sur 5 promesses : croissance, sommeil, mal de gorge, défenses immunitaires et confort digestif.
Le chocolat est également intéressant ! La Laboratoire des Granions a par exemple stretché sa gamme Somdor (promesse sommeil) avec une référence de compléments alimentaires sous la forme de carrés de chocolat, avec 1 g de mélatonine par carré. Et les initiatives s’appliquent également au stress, à la santé osseuse, à la vision…
Consultez notre Carnet de Tendances pour en découvrir davantage sur cette tendance à l’amincissement dela frontière entre aliment et nutraceutique !
Vous êtes convaincu et souhaitez vous lancer ? Voici quelques prérequis à ne pas négliger pour favoriser le succès de votre projet.

Choisir les bons segments
Savez-vous sur quelle promesse vous orienter ? Existe-t-il un besoin ? Qui sont les acteurs déjà présents et que proposent-ils ? Comment positionnent-ils leur offre ? Il est important de maîtriser tous les aspects concurrentiels afin de vous différencier de l’existant et apporter une réelle plus-value au marché. Une veille régulière, une étude qualitative du marché, voire une étude quantitative pour tester vos concepts auprès des consommateurs et/ou des professionnels de santé, sont des étapes (presque) indispensables pour assurer son business modèle.
Choisir les bons ingrédients et galéniques
Une fois la compréhension du marché intégrée et l’analyse concurrentielle effectuée vient l’étape de la formulation théorique : actifs, galénique, dosages, allégations possibles… et/ou ou de la définition des concepts.
Vous souhaitez développer votre complément alimentaire sur-mesure ? L’article « Quels critères pour choisir votre fournisseur d’ingrédients fonctionnels ? » vous donne les bases pour comprendre notre méthodologie de sourcing d’ingrédients. Vous préférez trouver un produit clé-en-main qui répondra à vos exigences et à votre cahier des charges ? Nous pouvons réaliser un scouting pour vous.
Choisir les bonnes prises de parole
Une fois votre « pépite » en main, la formation et la communication sont 2 piliers majeurs pour accompagner le sell-in et le sell-out de votre nouveau complément alimentaire :
Former votre force de vente pour une maîtrise parfaite des compléments alimentaires (réglementation, modes d’action, concurrents…) car commercialiser un complément alimentaire est très différent d’un médicament.
Former et communiquer auprès des professionnels de santé pour qu’ils comprennent la plus-value de votre produit vs l’existant et qu’ils la prescrivent.
Communiquer auprès du grand public pour favoriser la notoriété et l’acte d’achat
Vous l’aurez compris, la nutraceutique est porteuse et légitime pour un laboratoire pharmaceutique qui cherche des pistes de diversification en phase avec les attentes des consommateurs et les indications thérapeutiques dont il est spécialiste.
Vous souhaitez en savoir plus sur le marché des compléments alimentaires ou sur un segment donné ? .
Vous souhaitez être accompagné dans votre stratégie de stretching et d’innovation ?Prenez 20 minute pour contacter nos CONSULTANT: nous réfléchirons ensemble à votre projet !

[1] ABM Group Consulting, 2015
[2] Enquête Opinion Way pour le Synadiet, Les Français et les compléments alimentaires, 2018
[3] IPSOS Trend Survey, 2017
[4] Pharmatrend & Paratrend, 2017
[5] www.nutritioninsight.com/news/landmark-day-gsk-and-pfizer-to-form-new-consumer-healthcare-joint-venture.html

Le marché des compléments alimentaires ne connait pas la crise. Il présente depuis quelques années une constante progression et pèse aujourd’hui 1.5 milliards d’euros. Le rythme d’innovation est soutenu et le turnover produits est important. Les laboratoires font face à une forte pression concurrentielle. Chaque étape de la conception à la promotion est à aborder avec une grande rigueur et méthodologie. Suivez le guide…
Le marché nutraceutique plutôt en forme !
Compléments alimentaires : une croissance vitaminée
Depuis le début des années 2000, le marché des compléments alimentaires est en plein essor. Les récents scandales de l’industrie pharmaceutique (Distilbène, Médiator…), le déremboursement d’AMM ciblées sur les troubles articulaires ou la circulation veineuse et la prise de conscience du lien Alimentation/Santé par les consommateurs, ont naturellement stimulé le développement des produits Nutraceutiques. En 2015, ce secteur pesait 1.54 Milliards d’euros en France et progressait de + 3.9% par rapport à l’année précédente. Le nombre d’acteurs (distributeurs, façonniers, fournisseurs d’ingrédients, prestataires,…) ne cesse d’augmenter et participe à la mise sur le marché de 350 à 500 nouveaux compléments alimentaires tous les ans.

Étapes clés pour concevoir des compléments alimentaires
La réglementation des compléments alimentaires
Pour se frayer une place au sein de ce marché des compléments alimentaires de plus en plus concurrentiel, coincé entre les géants des industries agro-alimentaires et pharmaceutiques, la conception d’un nouveau produit doit être soigneusement planifiée et anticipée. La création régulière de nouvelles références, l’adaptation permanente au marché et l’innovation (très prisée du consommateur), nécessitent de fortes compétences techniques, scientifiques, mais également réglementaires. En effet, la réglementation n’ayant cessé d’évoluer au cours des 15 dernières années, le développement d’un complément alimentaire ne s’improvise plus. Le vide juridique des années 80 a laissé place à une législation particulièrement exigeante. On peut notamment citer les contraintes liées à la communication et aux allégations, l’arrêté plantes et depuis peu l’arrêté substances (dont la mise en application est fixée au 1er janvier 2017). Les complément alimentaires sont également soumis à la réglementation horizontale des denrées alimentaires: étiquetage, hygiène, contaminants, additifs, HACCP, …

Le travail collaboratif des équipes PHARMA CONSULT Marketing, R&D, Process, Réglementation et Qualité doit donc permettre de créer des produits différenciants, efficaces, sûrs et cohérents scientifiquement. Ils doivent également satisfaire aux exigences techniques et économiques fixées par la stratégie de l’entreprise et aux contraintes réglementaires en vigueur aux niveaux national et européen.

L’importance du cahier des charges de développement
Le cahier des charges de développement est l’outil indispensable à l’initiation d’un projet de conception des compléments alimentaires. Son objectif est de présenter l’origine du projet et d’expliciter le plus précisément possible, les futures caractéristiques du produit à concevoir.

Chacun des items spécifiés dans ce document doivent être minutieusement réfléchis, pesés et discutés lors de la phase de Pré-Projet. Ce travail de fond doit permettre d’acter les bases du projet et de limiter au maximum les modifications intempestives de formule ou de stratégie après que le projet ait été officiellement lancé.

L’équipe doit donc répondre aux questions suivantes:

Dans quel pays sera commercialisé le produit et par l’intermédiaire de quel circuit de distribution (pharmacie, parapharmacie, GMS, vente en ligne, …) ?
Quel sera le positionnement et l’utilisateur ciblé?
Quels types d’ingrédients veut-on accepter voire imposer (matières premières d’origine biologique, vitamines d’origine naturelle, …) ?
A contrario, quels sont les ingrédients black-listés (excipients, arômes synthétiques, allergènes, nanomatériaux, OGM, …) ?
Quelle galénique et quels packaging (forme, matière) sont envisageables ?
Quel prix de vente prévoir et quel PRI (Prix de Revient Industriel) se fixer ?
Quelle communication utiliser (allégations) et quelles labellisations ou certifications demander (Bio) ?
Pour répondre à l’ensemble des ces items, les équipes s’appuient sur les informations recueillies au cours de recherches et travaux réalisés en amont :

les études de marché permettent de bien comprendre les attentes et les besoins des consommateurs, les segments porteurs ou en baisse, la saisonnalité des produits, la répartition des ventes par circuit de distribution,
la veille technique via des salons professionnels ou des fournisseurs, informe des nouveautés matières premières, des opportunités de partenariats ou d’exclusivité,
la veille scientifique permet d’obtenir de nouvelles données concernant des ingrédients ou des cibles physiologiques d’intérêt. Ces informations aident à communiquer efficacement les promesses produits auprès des clients (patients ou professionnels de santé),
la veille concurrentielle consiste à surveiller l’actualité produits des concurrents (innovations, lancements, prix…), leurs actions marketing (newsletter, campagnes publicitaires…), leurs pratiques commerciales,
la veille réglementaire réside dans la surveillance des nouvelles publications de textes nationaux ou internationaux relatifs à la mise sur le marché des compléments alimentaires.

La formule théorique
L’ensemble des informations listées dans le cahier des charges ainsi que les recherches réalisées en amont de celui-ci, permettent de rédiger une formule théorique qui détaille les informations qualitatives et quantitatives du futur produit : liste des ingrédients souhaités (actif ou excipient), dosages désirés et spécifications concernant l’origine, la qualité, la traçabilité des matières.

Pour les plantes, il s’agit notamment d’indiquer le nom latin et la partie de la plante, le type d’extrait, le ratio et le solvant d’extraction, les teneurs en molécules actives, les contaminants à doser.

La planification et la gestion de projet
Le chef de projet planifie précisément chacune des étapes nécessaires à la mise sur le marché du produit. Pour cela, il utilise des logiciels spécifiques. Ainsi, chacun des collaborateurs impliqués prend connaissance des tâches qui lui sont confiées et des délais disponibles pour chacune de ses missions.

La gestion de projet permet également un suivi (voire un ajustement des actions à mener et des temps alloués) pour permettre une mise sur le marché dans les délais fixés en amont de la conception par la direction de l’entreprise.

La faisabilité technique
Malgré le travail de pré-projet et la complétude du cahier des charges, plusieurs allers-retours et modifications de formules sont généralement nécessaires pour transformer la formule théorique en formule définitive.

En effet, une plante présentant toutes les spécificités scientifiques et réglementaires imposées par le cahier des charges, peut finalement se révéler très difficile à sourcer et à approvisionner. La galénique initialement choisie peut rendre difficile l’intégration des dosages souhaités pour tel minéral ou telle substance à but nutritionnel. L’association de certains actifs peut se révéler instable et générer des altérations organoleptiques pour le produit fini.

Ces différents aléas, pour la plupart difficiles à anticiper, sont généralement mis en évidence au cours des phases de faisabilité : sourcing des matières premières, essais paillasse et pilote, études de stabilité, validation du process industriel. Ces étapes de mise au point technique génèrent inévitablement des modifications de formule du complément alimentaire.

Toute la subtilité de la conception consistera à prendre en charge ces imprévus par des adaptations de formule, sans trop s’éloigner des caractéristiques produits fixées par le brief produit détaillé dans le cahier des charges initial.

C’est pourquoi PHARMA CONSULT  accompagne les entreprises nutraceutiques dans l’innovation et la valorisation de leurs compléments alimentaires. 

CHAMBRE NATIONALE DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE (C.N.I.P)

La CNIP est un syndicat qui représente ses adhérents et défend leurs intérêts.
La chambre nationale d’industrie pharmaceutique joue son rôle d’acteur majeur et force de proposition avec les institutions pour le développement du secteur.

UTICA 17, Rue Abderrahmen Jazira  1002 Belvédère – Tunis

https://cnip.tn/ 

MINISTÈRE DE LA SANTE PUBLIQUE (M.S.P)

Bab Saadoun, 1006 Tunis

Site web : www.santetunisie.rns.tn/

DIRECTION DE LA PHARMACIE ET DU MEDICAMENT (D.P.M)

31 rue Karthoum, 1002 Tunis Belvédère.

 Site web : www.dpm.tn

PHARMACIE CENTRALE DE TUNISIE (P.C.T)

Avenue 10 Décembre 1948 1082 Cité Mahrajène – Tunis

Site Web : www.pct.com.tn

LABORATOIRE NATIONAL DE CONTRÔLE DES MÉDICAMENTS (L.N.C.M)

 11, Rue Jebel Lakhdar 1006 Bab Sâadoun – Tunis

 SITE WEB : http://www.lncm.tn/

Payement des droits d’enregistrement des médicaments :

      Ordre     : Agent Comptable du L.N.C.M

      Adresse : L.N.C.M

       Compte   : C.C.P  17.001.0000000 26.35.50.88                                     .

CENTRE NATIONAL DE PHARMACOVIGILANCE (C.N.P.V)

Sis Hôpital Charles Nicolle Boulevard 9 Avril 1938 1006 Tunis

 Site Web : www.pharmacovigilance.rns.tn

 DIRECTION DE L’INSPECTION PHARMACEUTIQUE (D.I.P)

Immeuble 5 & 7 Bloc n°4 – 11ème Etage Rue de Khartoum 1002 Tunis – Belvédère

 Site Web : http://www.santetunisie.rns.tn/fr/presentations/organigramme

AGENCE NATIONALE DE CONTRÔLE SANITAIRE ET ENVIRONNEMENTAL DES PRODUITS (A.N.C.S.E.P)

 2, Rue Ibn Nadim, Mont plaisir 1073 – Tunis

Site Web : http://www.ancsep.rns.tn/

AGENCE NATIONALE ANTIDOPAGE

Avenue de Japon Immeuble Narcisse 1ère Étage – Montplaisir – Tunis

   Site Web : www.anad.tn

CONSEIL NATIONAL DE L’ORDRE DES PHARMACIENS

Maison du Pharmacien 56, Rue Ibn Charaf, 1002 Tunis – Belvédère

  Site Web : https://www.cnopt.tn/

CONSEIL NATIONAL DE L’ORDRE DES MÉDECINS

67, Rue Alain Savry Résidence Jardin II Imm.Sopivel Bloc B -1002 Tunis

Site Web : http://www.ordre-medecins.org.tn/fr/

CONSEIL NATIONAL DE L’ORDRE DES MÉDECINS VÉTÉRINAIRES

La Maison du Médecin Vétérinaire

Rue Jebel Lakhdar 1006  La Rabta Tunis

 Site Web : http://www.veterinaire.tn/

ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (OMS)

Site Web : https://www.who.int/fr

AGENCE NATIONALE DE SÉCURITÉ DU MÉDICAMENT (ANSM)

143/147, Bd Anatole France 93 285 Saint Denis Cedex

Paris – France

Site Web : https://ansm.sante.fr/

EUROPEAN MEDECINES AGENCY : EMEA  

Site Web :   https://www.ema.europa.eu/en 

FOOD AND DRUG ADMINISTRATION : FDA

Site Web: https://www.fda.gov/

 

Vous avez des projets et des défis ? Nous serons ravis

d’échanger avec vous via le formulaire de contact .

WhatsApp :  (+216) 55160621

Siège social : 10 Av H Bourguiba Imm Zephyr B 3-1 , 2080 Ariana

E-mail : pharmaconsult.tn@gmail.com

Site WEB :   https://pharmaconsult-tn.com/

Matricule Fiscal : 1607822 K A P 000

RIB : Banque STB  :10 027 1410001805 788 49

RC: 1607822K – Code TVA : 1607822 K/A/P/000

Pharma Consult

    Hi, How Can We Help You?